Pourquoi dépister ?

Pourquoi a-t-on instauré un dépistage systématique chez tous les nouveau-nés ?

Description du test

Le test est simple, fiable et bon marché. Le sang capillaire est recueilli sur papier filtre type buvard.

  • Comment : quelques gouttes de sang sont prélevées au talon ou dans une veine du nouveau-né et recueillies sur un papier buvard spécial portant le nom de l’enfant.
  • Quand : entre le 3ème et le 5ème jour de vie.

Avantage du test

  • Facilité du mode de prélèvement
  • Identification facile de l’échantillon (directement sur le papier buvard de prélèvement)
  • Transmission aisée (possible par voie postale) de l’échantillon vers le laboratoire
  • Coût peu élevé de l’examen (Remarque : le test est gratuit pour les patients)
  • De nombreuses substances à analyser sont stables dans le sang séché

Circuit du prélèvement

Les parents reçoivent un dépliant contenant les informations sur le dépistage.
Le prélèvement des échantillons de sang se fait entre 72 et 120 heures de vie (3 à 5 jours), par le personnel des maternités ou par les sages-femmes indépendantes en cas de naissance à domicile.
Les échantillons sont acheminés dans un délai de 4 jours maximum vers un des centres de dépistages agréés. Trois centres ont été agréés par la Fédération Wallonie-Bruxelles : le centre de dépistage néonatal de l’UCL, le centre de dépistage néonatal de l’ULB et le centre de dépistage néonatal du CHU de Liège. Les données relatives au nouveau-né sont encodées par le centre de dépistage dans une base de données sécurisée. Les données sont ensuite anonymisées pour des analyses statistiques. En cas de test positif, les résultats sont transmis au pédiatre de la maternité ou au médecin traitant. Celui-ci informe rapidement les parents du résultat, de la nécessité d’investigations complémentaires et, si nécessaire, d’une prise en charge immédiate.